vendredi 7 août 2015

La case la plus copiée du monde

Aujourd'hui, un peu de culture. Ça fait maintenant plus d'un an que je travaille sur mon prochain livre dont je ne vous parle que très peu car j'ai le don de ménager mon suspense : je ne vous en parlerai donc pas plus cette fois-ci mais sachez seulement que ce travail me prenant correctement la tête, j'ai tendance à procrastiner, me motivant soudain pour des illustrations que je n'ai ni le temps ni vraiment besoin de faire. Aujourd'hui donc, je me penche sur Paul Cuvelier (1923-1978), un peintre, dessinateur et scénariste belge de bande dessinée. Le bonhomme est surtout connu pour ses œuvres érotiques, c'est un peu le Manara belge, mais il était aussi un peintre prolifique et, qu'on aime ou pas son style malgré tout très classique, il en reste un excellent dessinateur et anatomiste. Paul Cuvelier, c'est donc ça et ça aussi, mais c'est également ça. Mais j'entends d'ici vos petites voix nasillardes s'élever dans un trépignement d'impatience bien légitime : "Pourquoi nous raconte-t-il ça ?", vous demandez-vous, déconcertés. C'est tout simple. S'il est surtout connu pour ses illustrations érotiques plus que pour ses peintures, Paul Cuvelier détient aussi un fantastique record, unique dans le monde de la bande dessinée : celui de la case la plus recopiée. Je vous laisse aller lire ce charmant petit article accompagné d'une foule d'exemples afin de comprendre ce que je veux dire. En attendant, tout à ma procrastination, j'ai décidé que je me devais, moi aussi, de copier cette fameuse case de Cuvelier. Y'a pas de raison. Je m'y suis donc mis et pour ceux que ça intéresse, j'ai poussé le vice jusqu'à inclure ce plagiat honteux à ma boutique afin que chacun d'entre vous puisse s'acheter sa propre petite copie de Cuvelier. On aura qu'à dire que c'est un hommage, ça allège la conscience. Hop. Et j'ai appelé cette image "La Chute", parce que ça fait bien.

Click here for English translation